Bulgasal 불가살

2021-2025 Drama Fantastique, SF

Dernière mise à jour le 26 juin 2022

Bulgasal: Immortal souls est un drama de 2022 en 16 épisodes.

Le pitch

Dan Hwal a été maudit à sa naissance. Toute sa famille a été tuée par le Bulgasal, une méchante créature mythique qui boit du sang humain et est immortelle. Il lui a aussi volé son âme avant de le transformer à son tour en Bulgasal. Depuis 600 ans, Dan Hwal erre sur Terre à la recherche de son âme pour se venger.
Kim Hwa-yeon et sa soeur jumelle sont la réincarnation de l’âme de Dan Hwal. A cause de cela, tous les monstres que celui-ci avait tués dans sa vie sont à sa recherche pour la tuer à leur tour, tout comme Dan Hwal.
Mais quand les deux se rencontrent, rien ne se passe comme prévu et il ne peut pas la tuer tout de suite.

Mes remarques, avec spoilers

Mais bof quoi, pas tentée

Au début, je n’étais pas très tentée. J’ai vu passer plein de photos promotionnelles sur mon fil Twitter, et les images très sombres, l’ambiance pas à la rigolade ne m’ont pas fait envie.
Lorsque le drama est arrivé sur Netflix, je l’ai commencé « juste pour voir ». Le 1er épisode ne m’a pas emballée plus que ça. Mais comme c’est généralement le cas lorsqu’il y a des épisodes « avant l’histoire », avant le présent, j’ai poursuivi. Le second a commencé à m’intriguer. A partir du 3e épisode, j’étais foutue, et j’ai attendu chaque semaine avec impatience ma dose de Bulgasal.

Une histoire d’amour et de vengeance

L’histoire est bien plus complexe qu’il n’y paraît au départ, car les protagonistes ne se souviennent pas de tout. Le fait de n’avoir que des souvenirs tronqués leur fait commettre des erreurs de jugement et passer par des doutes et des changements d’avis.
Tout ce qui advient démarre avec un mensonge, de la peur et des méprises. Les choses dérapent de manière incroyable.

Bulgasal 1

Le Bulgasal Dan Hwal inspire le respect prudent. On voit bien qu’il a mal vécu sa vie jusque là, qu’il est écorché vif et qu’un rien peut le faire partir en vrille à tout moment. C’est d’autant plus intéressant de voir le chemin qu’il fait vers Min Sang-woon, comment il se laisse apprivoiser par elle malgré tous ses doutes et ses 600 ans de rancoeur et d’à-prioris.
Lee Jin-wook, on en redemande.

Bulgasal 2

Le bulgasal Ok Eul-tae est un méchant à belle gueule. Mais si on se fie à son apparence, on est mort. Au sens propre.
L’acteur Lee Joon fait un super travail, son personnage a vraiment l’air d’avoir pété une durite. Il a des câbles qui font court-circuit quelque part, et on comprend vite que son instabilité en fait quelqu’un d’extrêmement dangereux. C’est un antagoniste de tout premier ordre.
Lee Joon, on en redemande aussi.

Bulgasal 3

Kwon Na-ra est parfaite en gentille fille qu’on pourrait croiser au coin de la rue. Elle promène autour d’elle son regard innocent et son air compatissant, sa gentillesse, sa serviabilité. J’ai détesté le moment où elle poignarde Dan Hwal.
J’ai particulièrement apprécié de sentir l’évolution de la relation entre Min Sang-woon et Dan Hwal.
Kwon Na-ra, bien sûr qu’on en redemande.

La famille qui se recrée

La famille que Dan Hwal se recrée sans le vouloir donne envie d’avoir la même.
La maison taudis en devient d’ailleurs un personnage à part entière, au point que j’ai eu un sentiment poignant à la fin lorsqu’à l’épisode 16 on en voit la photo. La maison moche embellit petit à petit au cours des épisodes, grâce aux gens qui l’habitent.
On aime Hye-suk qui est le principe maternel de cette famille reconstituée, le détective qui est son pendant masculin, et les jeunes Min Si-ho et Nam Do-yoon.
L’étudiant Nam Do-yoon est particulièrement attachant. Malgré sa propension à se faire kidnapper et son jeune âge qui joue en sa défaveur à cause de son manque d’expérience, il apprend à se sortir de situations difficiles.

Bulgasal est l’histoire d’un amour qui a traversé les siècles, des vengeances qui n’en finissent pas, des malédictions, et une chaîne à rompre.
J’aurais aimé un happy-end plus immédiat et plus détaillé. Mais même en l’état, c’est ok. Les acteurs sont tous vraiment très bons. Allez-y!

Acteurs

Dan Hwal: Lee Jin-wook 이진욱
Min Sang-woon : Kwon Na-ra 권나라
Eul-tae: Lee Joon 이준
Sol / Min Si-ho: Gong Seung-yeon 공승연
Dan Geuk / Kwon Ho-yeol: Jung Jin-young 정진영
shamane / Hye-suk: Park Myung-shin 박명신
Nam Do-yoon: Kim Woo-seok 김우석

Scénario: Kwon So-ra 권소라
Seo Jae-won 서재원
Réalisation: Jang Young-woo 장영우

Plus de Bulgasal sur le net

Sa page sur Wikipedia (en anglais)
Sa page sur TvN (en coréen)

Interview

Behind the scenes

OST

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *